Thérapies non médicamenteuses pour traiter le trouble bipolaire

Avis déposé le 19 oct. 2017

Fermer

Article de courrier électronique

Remplissez le formulaire pour envoyer l'article par e-mail…

Les champs obligatoires sont indiqués par un astérisque (*) à côté de l'étiquette.

Séparez plusieurs destinataires par une virgule

Fermer

Inscription aux newsletters

Remplissez ce formulaire pour vous inscrire aux newsletters…

Les champs obligatoires sont indiqués par un astérisque (*) à côté de l'étiquette.

 

Résumé

  • Des thérapies par la parole et sans la parole peuvent être utilisées.
  • Les traitements alternatifs nécessitent davantage de recherches.
  • N'arrêtez pas de prendre des médicaments.

Thérapies par la parole

Psychothérapie, également appelée thérapie par la parole, est souvent utilisé avec des médicaments pour traiter le trouble bipolaire. La thérapie par la parole se compose de nombreuses formes différentes.

La thérapie individuelle, ou conseil, apporte une aide individuelle. La personne atteinte de cette maladie apprend à faire face à sa maladie. Cela peut inclure l’apprentissage de choses comme des habitudes alimentaires saines et des routines de sommeil régulières. Le thérapeute aidera également la personne à surmonter ses pensées dépressives.

Le soutien familial est essentiel au rétablissement d'une personne. Il est donc recommandé que les membres de la famille participent également au conseil. Cela commence par la connaissance de la maladie. La famille apprend à rechercher les signes d’épisodes bipolaires imminents, afin d’aider son proche à obtenir de l’aide plus rapidement. Les familles apprennent également comment prendre soin et soutenir au mieux l'individu, ainsi qu'eux-mêmes.

La thérapie de groupe rassemble des personnes atteintes de cette maladie pour parler de leurs expériences vécues. Les membres se soutiennent mutuellement à travers leurs réussites. Ils peuvent également se réconforter en partageant leurs échecs. Le simple fait d’entendre que quelqu’un d’autre est confronté aux mêmes problèmes peut être très utile. La thérapie de groupe vous permet de savoir que vous n'êtes pas seul dans le combat.

Thérapie cognitivo-comportementale (TCC)

La TCC est un type de thérapie par la parole qui peut être utile dans le traitement du trouble bipolaire. Elle mélange thérapies cognitive et comportementale. La thérapie cognitive consiste à changer les pensées pour changer les actions et l'humeur. La thérapie comportementale consiste à modifier les actions pour modifier le comportement. La TCC aide la personne à signaler ses sautes d’humeur et à éviter les rechutes.

Thérapie du rythme interpersonnel et social (IPSRT)

L'IPSRT traite la maladie en se concentrant sur des routines et des relations saines. Les individus apprennent à adopter des habitudes régulières pour dormir et prendre leurs médicaments. Ils acquièrent également des compétences en matière de résolution de problèmes et de relations interpersonnelles.

Thérapies sans parole

La thérapie par électrochocs (ECT) est utilisée lorsque les médicaments et la thérapie par la parole n'atteignent pas les résultats souhaités. C'est généralement pour les cas graves de trouble bipolaire. Cela consiste à envoyer une impulsion électrique au cerveau. Cette procédure nécessite le recours à l’anesthésie. Des effets secondaires à court terme, tels qu’une perte de mémoire et une confusion, peuvent survenir. Ceux-ci disparaissent le plus souvent peu de temps après le traitement. L’ECT peut être utilisée pour traiter à la fois la manie et la dépression. Les avantages sont qu’il est efficace à 70-80 pour cent.
 
Traitements alternatifs

Peu de recherches ont été menées sur les traitements alternatifs pour les personnes atteintes de cette maladie. Les acides gras oméga-3 peuvent être bénéfiques en cas de dépression mineure. Mais ces remèdes et d’autres remèdes naturels et à base de plantes peuvent ne pas être utiles et pourraient même être nocifs. Certains peuvent ne pas bien réagir avec d’autres médicaments prescrits. Dans certains cas, ils peuvent déclencher un épisode maniaque. Les personnes diagnostiquées avec cette maladie ne devraient prendre aucun supplément sans consulter au préalable leur médecin.
 
Congruence des médicaments

Les thérapies non médicamenteuses ne visent pas uniquement à traiter le trouble bipolaire. Les médicaments et la thérapie par la parole constituent le plus souvent la première ligne de conduite.

Les pilules doivent être prises exactement comme prescrit et peuvent être préventives contre d’autres épisodes. Cela vous aidera à obtenir les meilleurs résultats. N'arrêtez pas de prendre des médicaments sans consulter votre médecin. De graves problèmes peuvent résulter de l’arrêt de votre médicament ou d’une mauvaise prise de celui-ci.

Ressources

La Fondation Balanced Mind
www.dbsalliance.org/site/PageServer?pagename=bmpn_landing

Alliance pour la dépression et le soutien bipolaire
www.dbsalliance.org

Institut national de la santé mentale / trouble bipolaire
www.nimh.nih.gov/health/topics/bipolar-disorder/index.shtml

Ligne de vie nationale pour la prévention du suicide
Appelez la ligne d'assistance gratuite 24 heures sur 1 au 800-273-1-TALK (800-273-8255-XNUMX) pour parler à un conseiller qualifié.

Par Kévin Rizzo
Source : Institut national de la santé mentale, www.nimh.nih.gov/health/topics/psychotherapies/index.shtml, www.nimh.nih.gov/health/publications/bipolar-disorder/complete-index.shtml ; Bibliothèque nationale de médecine, Institut national de la santé, www.nlm.nih.gov/medlineplus/ency/article/000926.htm ; American Psychiatric Association, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, cinquième édition
Révisé par Cynthia Scott, MD, médecin conseil, Beacon Health Options

Résumé

  • Des thérapies par la parole et sans la parole peuvent être utilisées.
  • Les traitements alternatifs nécessitent davantage de recherches.
  • N'arrêtez pas de prendre des médicaments.

Thérapies par la parole

Psychothérapie, également appelée thérapie par la parole, est souvent utilisé avec des médicaments pour traiter le trouble bipolaire. La thérapie par la parole se compose de nombreuses formes différentes.

La thérapie individuelle, ou conseil, apporte une aide individuelle. La personne atteinte de cette maladie apprend à faire face à sa maladie. Cela peut inclure l’apprentissage de choses comme des habitudes alimentaires saines et des routines de sommeil régulières. Le thérapeute aidera également la personne à surmonter ses pensées dépressives.

Le soutien familial est essentiel au rétablissement d'une personne. Il est donc recommandé que les membres de la famille participent également au conseil. Cela commence par la connaissance de la maladie. La famille apprend à rechercher les signes d’épisodes bipolaires imminents, afin d’aider son proche à obtenir de l’aide plus rapidement. Les familles apprennent également comment prendre soin et soutenir au mieux l'individu, ainsi qu'eux-mêmes.

La thérapie de groupe rassemble des personnes atteintes de cette maladie pour parler de leurs expériences vécues. Les membres se soutiennent mutuellement à travers leurs réussites. Ils peuvent également se réconforter en partageant leurs échecs. Le simple fait d’entendre que quelqu’un d’autre est confronté aux mêmes problèmes peut être très utile. La thérapie de groupe vous permet de savoir que vous n'êtes pas seul dans le combat.

Thérapie cognitivo-comportementale (TCC)

La TCC est un type de thérapie par la parole qui peut être utile dans le traitement du trouble bipolaire. Elle mélange thérapies cognitive et comportementale. La thérapie cognitive consiste à changer les pensées pour changer les actions et l'humeur. La thérapie comportementale consiste à modifier les actions pour modifier le comportement. La TCC aide la personne à signaler ses sautes d’humeur et à éviter les rechutes.

Thérapie du rythme interpersonnel et social (IPSRT)

L'IPSRT traite la maladie en se concentrant sur des routines et des relations saines. Les individus apprennent à adopter des habitudes régulières pour dormir et prendre leurs médicaments. Ils acquièrent également des compétences en matière de résolution de problèmes et de relations interpersonnelles.

Thérapies sans parole

La thérapie par électrochocs (ECT) est utilisée lorsque les médicaments et la thérapie par la parole n'atteignent pas les résultats souhaités. C'est généralement pour les cas graves de trouble bipolaire. Cela consiste à envoyer une impulsion électrique au cerveau. Cette procédure nécessite le recours à l’anesthésie. Des effets secondaires à court terme, tels qu’une perte de mémoire et une confusion, peuvent survenir. Ceux-ci disparaissent le plus souvent peu de temps après le traitement. L’ECT peut être utilisée pour traiter à la fois la manie et la dépression. Les avantages sont qu’il est efficace à 70-80 pour cent.
 
Traitements alternatifs

Peu de recherches ont été menées sur les traitements alternatifs pour les personnes atteintes de cette maladie. Les acides gras oméga-3 peuvent être bénéfiques en cas de dépression mineure. Mais ces remèdes et d’autres remèdes naturels et à base de plantes peuvent ne pas être utiles et pourraient même être nocifs. Certains peuvent ne pas bien réagir avec d’autres médicaments prescrits. Dans certains cas, ils peuvent déclencher un épisode maniaque. Les personnes diagnostiquées avec cette maladie ne devraient prendre aucun supplément sans consulter au préalable leur médecin.
 
Congruence des médicaments

Les thérapies non médicamenteuses ne visent pas uniquement à traiter le trouble bipolaire. Les médicaments et la thérapie par la parole constituent le plus souvent la première ligne de conduite.

Les pilules doivent être prises exactement comme prescrit et peuvent être préventives contre d’autres épisodes. Cela vous aidera à obtenir les meilleurs résultats. N'arrêtez pas de prendre des médicaments sans consulter votre médecin. De graves problèmes peuvent résulter de l’arrêt de votre médicament ou d’une mauvaise prise de celui-ci.

Ressources

La Fondation Balanced Mind
www.dbsalliance.org/site/PageServer?pagename=bmpn_landing

Alliance pour la dépression et le soutien bipolaire
www.dbsalliance.org

Institut national de la santé mentale / trouble bipolaire
www.nimh.nih.gov/health/topics/bipolar-disorder/index.shtml

Ligne de vie nationale pour la prévention du suicide
Appelez la ligne d'assistance gratuite 24 heures sur 1 au 800-273-1-TALK (800-273-8255-XNUMX) pour parler à un conseiller qualifié.

Par Kévin Rizzo
Source : Institut national de la santé mentale, www.nimh.nih.gov/health/topics/psychotherapies/index.shtml, www.nimh.nih.gov/health/publications/bipolar-disorder/complete-index.shtml ; Bibliothèque nationale de médecine, Institut national de la santé, www.nlm.nih.gov/medlineplus/ency/article/000926.htm ; American Psychiatric Association, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, cinquième édition
Révisé par Cynthia Scott, MD, médecin conseil, Beacon Health Options

Résumé

  • Des thérapies par la parole et sans la parole peuvent être utilisées.
  • Les traitements alternatifs nécessitent davantage de recherches.
  • N'arrêtez pas de prendre des médicaments.

Thérapies par la parole

Psychothérapie, également appelée thérapie par la parole, est souvent utilisé avec des médicaments pour traiter le trouble bipolaire. La thérapie par la parole se compose de nombreuses formes différentes.

La thérapie individuelle, ou conseil, apporte une aide individuelle. La personne atteinte de cette maladie apprend à faire face à sa maladie. Cela peut inclure l’apprentissage de choses comme des habitudes alimentaires saines et des routines de sommeil régulières. Le thérapeute aidera également la personne à surmonter ses pensées dépressives.

Le soutien familial est essentiel au rétablissement d'une personne. Il est donc recommandé que les membres de la famille participent également au conseil. Cela commence par la connaissance de la maladie. La famille apprend à rechercher les signes d’épisodes bipolaires imminents, afin d’aider son proche à obtenir de l’aide plus rapidement. Les familles apprennent également comment prendre soin et soutenir au mieux l'individu, ainsi qu'eux-mêmes.

La thérapie de groupe rassemble des personnes atteintes de cette maladie pour parler de leurs expériences vécues. Les membres se soutiennent mutuellement à travers leurs réussites. Ils peuvent également se réconforter en partageant leurs échecs. Le simple fait d’entendre que quelqu’un d’autre est confronté aux mêmes problèmes peut être très utile. La thérapie de groupe vous permet de savoir que vous n'êtes pas seul dans le combat.

Thérapie cognitivo-comportementale (TCC)

La TCC est un type de thérapie par la parole qui peut être utile dans le traitement du trouble bipolaire. Elle mélange thérapies cognitive et comportementale. La thérapie cognitive consiste à changer les pensées pour changer les actions et l'humeur. La thérapie comportementale consiste à modifier les actions pour modifier le comportement. La TCC aide la personne à signaler ses sautes d’humeur et à éviter les rechutes.

Thérapie du rythme interpersonnel et social (IPSRT)

L'IPSRT traite la maladie en se concentrant sur des routines et des relations saines. Les individus apprennent à adopter des habitudes régulières pour dormir et prendre leurs médicaments. Ils acquièrent également des compétences en matière de résolution de problèmes et de relations interpersonnelles.

Thérapies sans parole

La thérapie par électrochocs (ECT) est utilisée lorsque les médicaments et la thérapie par la parole n'atteignent pas les résultats souhaités. C'est généralement pour les cas graves de trouble bipolaire. Cela consiste à envoyer une impulsion électrique au cerveau. Cette procédure nécessite le recours à l’anesthésie. Des effets secondaires à court terme, tels qu’une perte de mémoire et une confusion, peuvent survenir. Ceux-ci disparaissent le plus souvent peu de temps après le traitement. L’ECT peut être utilisée pour traiter à la fois la manie et la dépression. Les avantages sont qu’il est efficace à 70-80 pour cent.
 
Traitements alternatifs

Peu de recherches ont été menées sur les traitements alternatifs pour les personnes atteintes de cette maladie. Les acides gras oméga-3 peuvent être bénéfiques en cas de dépression mineure. Mais ces remèdes et d’autres remèdes naturels et à base de plantes peuvent ne pas être utiles et pourraient même être nocifs. Certains peuvent ne pas bien réagir avec d’autres médicaments prescrits. Dans certains cas, ils peuvent déclencher un épisode maniaque. Les personnes diagnostiquées avec cette maladie ne devraient prendre aucun supplément sans consulter au préalable leur médecin.
 
Congruence des médicaments

Les thérapies non médicamenteuses ne visent pas uniquement à traiter le trouble bipolaire. Les médicaments et la thérapie par la parole constituent le plus souvent la première ligne de conduite.

Les pilules doivent être prises exactement comme prescrit et peuvent être préventives contre d’autres épisodes. Cela vous aidera à obtenir les meilleurs résultats. N'arrêtez pas de prendre des médicaments sans consulter votre médecin. De graves problèmes peuvent résulter de l’arrêt de votre médicament ou d’une mauvaise prise de celui-ci.

Ressources

La Fondation Balanced Mind
www.dbsalliance.org/site/PageServer?pagename=bmpn_landing

Alliance pour la dépression et le soutien bipolaire
www.dbsalliance.org

Institut national de la santé mentale / trouble bipolaire
www.nimh.nih.gov/health/topics/bipolar-disorder/index.shtml

Ligne de vie nationale pour la prévention du suicide
Appelez la ligne d'assistance gratuite 24 heures sur 1 au 800-273-1-TALK (800-273-8255-XNUMX) pour parler à un conseiller qualifié.

Par Kévin Rizzo
Source : Institut national de la santé mentale, www.nimh.nih.gov/health/topics/psychotherapies/index.shtml, www.nimh.nih.gov/health/publications/bipolar-disorder/complete-index.shtml ; Bibliothèque nationale de médecine, Institut national de la santé, www.nlm.nih.gov/medlineplus/ency/article/000926.htm ; American Psychiatric Association, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, cinquième édition
Révisé par Cynthia Scott, MD, médecin conseil, Beacon Health Options

Les informations fournies sur le Achieve Solutions Le site, y compris, mais sans s'y limiter, les articles, évaluations et autres informations générales, est à titre informatif uniquement et ne doit pas être traité comme des conseils de santé médicale, de soins de santé, psychiatriques, psychologiques ou comportementaux. Rien de contenu sur le Achieve Solutions site est destiné à être utilisé pour un diagnostic ou un traitement médical ou comme substitut à une consultation avec un professionnel de la santé qualifié. Veuillez adresser vos questions concernant le fonctionnement du Achieve Solutions site à Commentaires sur le Web. Si vous avez des inquiétudes concernant votre santé, veuillez contacter votre fournisseur de soins de santé. ©Carelon Santé Comportementale

 

Fermer

  • Outils utiles

    Sélectionnez un outil ci-dessous

© 2024 Beacon Health Options, Inc.